Digesteur industriel

Le digesteur industriel pour biodéchets est un composteur mécanique permettant de réduire de grande quantité de déchets alimentaires ou organiques. En diminuant les rebuts à la source, il fait réaliser des économies d'exploitation substantielles et contribue à la préservation de l'environnement.
Un digesteur professionnel s'utilise dans toutes les configurations où sont produits des déchets alimentaires. Variant en volume de déchets traité, il correspond aux usages de la petite restauration comme des cantines, de la restauration commerciale ou des cuisines centrales. Dans ses versions industrielles, il s'emploie dans les industries agroalimentaires, la grande distribution et les sites de production ou de conditionnement.
Cette catégorie vous propose la liste des offres techniques de digesteurs industriels sélectionnés par POP INDUSTRIE®. Besoin de comparer ? Ajoutez les produits industriels au comparateur et lancer la comparaison. Vous avez déjà choisi ? Pour obtenir un tarif général, connaitre le prix d’une configuration particulière, vous renseigner sur la disponibilité du matériel en stock ou la livraison dans votre région, contactez facilement le fournisseur par la fonction Demander un devis ou même par téléphone.

En savoir plus

En savoir plus sur

Digesteur industriel

Qu'est ce qu'un digesteur industriel ?

Un digesteur industriel alimentaires est une installation pour la réduction du volume des déchets organiques ou alimentaires, également désignés par le terme de biodéchets. Ce n'est ni un broyeur ni un compacteur. 
Comparable à un composteur mécanisé, il permet de traiter les bio-déchets par la fermentation et l'action naturelle de micro-organismes. Le volume initial de rebuts peut ainsi être réduit de 90% en 24 heures.
Il s'inscrit dans le contexte de la réduction des déchets à la source.

Principe de fonctionnement d'un digesteur ;

Ce réducteur de déchets organiques fonctionne par fermentation. Les déchets fermentiscibles collectés sont placés dans une cuve. Plusieurs types de micro-organismes se décomposent sous l'effet de la température et des conditions aérobies. Plus de 90% se décomposent et disparaissent. Les 10% restants sont appellés le digestat. Il se matérialise par une poudre hygiénisée et stable dans le tamps. C'est cette poudre qui est récupérée et constitue le volume de déchets finaux collectables.
Un système d'avacuation permet de faire sortir l'air dont l'humidité s"évapore et dont les émissions diverses - CO2, Amoniac - sont filtrées pour les désodoriser et éliminer les mauvaises odeurs. 

Qui utilitise les digesteurs professionnels ?

Les digesteurs professionnels se déclinent essentiellement sur la base de la quantité de déchet traitée, de quelques dizaines de kilos à plusieurs milliers par jours.
En fonction du volume, Ils s'adressent à des secteurs différents :

  • commerces, alimentation de détail, petits restaurants, fast food, points de vente alimentaires pour les petits volumes.
  • collectivités, restauration industrielle, distribution, grandes surfaces, hypermarchés, élevages, exploitations agricoles pour les volumes intermédiaires.
  • industriels, industrie agroalimentaire, grandes cultures et agriculture intensive, collecteurs, filière déchets pour les utilisations intensives.
    A noter : ces matériels intègrent des systèmes de chargement et des basculeurs de bacs roulants pour charger la cuve.

Quel est l'intérêt d'utiliser un digesteur de déchets organiques ?

Les intérêts d'un tel matériel sont multiples :

  • économie de transport et de frais d'enlèvement : en réduisant le volume des déchets alimentaires chez leur producteur initial, le digesteur limite le nombre de rotations nécessaires à leur enlèvement par les collecteurs. Le calcul est simple : au lieu d'un passage tous les 3 jours par exemple, vous n'avez plus besoin que d'une collecte mensuelle.
  • économie de moyen de stockage : les déchets alimentaires prennent moins de place, ils ne mobilisent pas de conteneurs ou de bacs roulants, pas d'emplacement ou salle dédiée ni d'installations particulières telles que les chambres froides.
  • fonctionnement en continu : contrairement à un broyeur ou un compacteur, les biodigesteurs opèrent et peuvent être alimentés en permanence, en dehors de toute contrainte de cycle automatisé.
  • hygiène et sécurité : les bio-déchets ainsi traités ne dégagent pas d'odeur et n'attirent pas les insectes ou les nuisibles.
  • bonnes pratiques environnementales : en réduisant les volumes, le transport et la manutention ainsi que les nuisances produites, l'utilisation d'un eco-digesteur s'inscrit dans un cercle vertueux pour la collecte et le traitement de déchet à la source.